Le vigneron

Attiré par la culture de la vigne et passionné par le vin, Louis Aleman décide en 2009 de quitter un poste de salarié pour reprendre un petit domaine viticole avec la volonté affichée de le conduire dans le plus grand respect de l’environnement.

Après avoir restructuré le vignoble avec de nouveaux encépagements, il construit un nouveau caveau avec une charpente en bois. Le toit est entièrement recouvert de panneaux solaires.

La vinification est réalisée sans sulfites ce qui permet de proposer une cuvée en rouge : « A propos » sans sulfites ajoutés.